Laisse une trace Site

0

t’as pas changé !

la vie étonne parfois par ses rebondissements inattendus et réserve tant de surprises ! A l’occasion d’une sortie, au détour d’une allée de grand magasin, vous croisez une ombre, l’ombre de vous-même: le couloir...

0

Bonne année, je vais te lancer!

Bonne année bonne santé, disions-nous en nous croisant, les lendemains aux traits tirés sur l’année juste achevée et pour cause d’excès de fête à la nouvelle à point nommée. Et voilà que le mal...

0

Jacques a dit : « roule! »

A la sortie du grand magasin, le roule caddie est la savoureuse course du client libéré. Je pousse avec soulagement, le caddie bondé de sacs, jusqu’à la voiture ainsi qu’un « ouf »!, signe d’une délivrance...

0

Dialogue seul

Il parle dans le vide, – « Je vous assure, me rapporte ma voisine. Il dialogue seul. » – « Seul, c’est  donc un monologue ? » Non, il ne radote pas, il n’est pas comme le vieux...

0

De place en place

Il y a des gens sur le parvis de l’hôtel de ville, Des tas de gens entassés là. Dans tous les sens sans se grouper, ils défilent tranquillement. Il y en a qui vont...

0

Spectacle discret

C’est un vaste terrain où court une longue piste. Certains vont y flâner les fins de semaine, d’autres grattent des talons, la piste cendrée et peignent dans ses courbes les herbes, au bord. Parfois...

0

Accouchement en gros

Un bus au ventre rond passe dans la rue bruyante. Bondé de voyageurs sans teints, il rame pour se frayer un chemin. De loin c’est un bus anodin, sans bras, ni mains, pour jambes...

0

Table en terrasse

Ils sont tous deux attablés à la terrasse d’un café. C’est une large bande de trottoir où s’affalent les clients les jours de grand beau temps et même si elle ne tue personne, elle...

0

Pause de printemps,

C’était un soir de mai au détour d’une allée, les rayons du soleil patinaient la vieille table du ciel de cire mordorée.  J’empruntais le chemin, souvent et je savais à chacun des tournants, saisir...

0

Deux héros, la balle au centre !

Brève de comptoir, d’un homme défait par les années, meurtri au pied, l’autre posé sur la barre de cuivre, au bas du zinc, où accoudé, un soir comme tant d’autres, il rince sa rengaine dans...